Paroles et musique - DNO
Tous les instruments - DNO

Lyrics

Paroles :
C’est drôle comme ces p’tits crabillons, ont su rallumer la flamme de notre passion

Tu sais, ça fait plus d’un an que toi et moi sommes séparés
Séparés, oui - sauf pour une chose : notre beau petit garçon
On voulait qu’il puisse toujours voir ses deux parents
C’est pourquoi on s’occupe de lui chacun à son tour
En le préparant pour l’école, en l’aidant avec ses devoirs
Et oui, en s’assurant qu’il prend cette huile de castor qu’il déteste tant…

Alors quand l’école nous a avertis que des poux avaient été trouvés dans ses cheveux
On voulait tout faire pour aider
Toute la famille devait se laver la tête avec un produit spécial
Et à tour de rôle il fallait chercher les poux dans le cuir chevelu de l’autre
Jusqu’à ce qu’il ne restait plus ni de ces bêtes, ni de leurs oeufs
On était loin de soupçonner que ces petites bestioles nous changeraient la vie
Et pour le mieux…

Réunis par des poux
Il faut deux traitements pour en venir à bout
Réunis par des poux
C’est drôle comme ces p’tits crabillons, ont su rallumer la flamme de notre passion

On a hésité beaucoup au début
C’était la première fois depuis notre rupture que nous étions ensemble plus que quelques minutes
Tu laissais William chez moi ou vice-versa,
Et à part quelques mots sur ses parties de hockey, on n’avait rien à se dire
Mais mon dieu quand tu as mis cette onction dans mes cheveux
Et commencé à me masser le cuire chevelu
J’ai ressenti un choc électrique qui a parcouru tout mon corps
Et tes doigts en train de chercher ces petits oeufs blancs
M’ont fait chavirer, comme à l’époque de nos premières fréquentations
Avant les disputes, avant les mensonges et les récriminations
Je savais que tu le ressentais aussi, et nous voilà ensemble de nouveau
Le petit William est l’enfant le plus heureux du quartier
Et de dire que c’est tout grâce à une histoire de poux…


Réunis par des poux
Il faut deux traitements pour en venir à bout
Réunis par des poux
C’est drôle comme ces p’tits crabillons, ont su rallumer les braises de notre passion

Nous voilà de nouveau ensemble, réunis toute la famille
J’ai un sentiment si tendre, quand tu me touches ainsi

Réunis par des poux
Il faut deux traitements pour en venir à bout
Réunis par des poux
C’est drôle comme ces p’tits crabillons, ont su rallumer la flamme de notre passion

© 2014 David Nelson Ostrosser